Après une tempête de neige et des températures particulièrement froides, le Michigan, aux Etats-Unis, se réveille sous un épais manteau blanc. Depuis début janvier, le froid a en effet envahi la région, gelant le lac Michigan et ses alentours. 

La glace fait partie du règne minéral (ou

inorganique). L'eau est sous forme de glace

lorsque sa température est inférieure à

sa température de fusion (0 °C à

la pression atmosphérique normale). La

température de fusion de la glace sert de

point fixe pour la définition originelle de

l'échelle de températures Celsius.

Le mercure est le seul métal liquide à

température ambiante.

Les molécules d'eau de la glace ordinaire

forment une structure cristalline suivant un

réseau hexagonal, un système

cristallin parmi les sept systèmes cristallins.

La neige est constituée de glace cristallisée,

les flocons de neige sont descristaux de

glace, Kepler fut l’un des premiers

scientifiques à s’intéresser à la formation des

flocons.

La glace a une densité inférieure à 1 (l'eau

liquide référencée à 1 à 4°C.), cette

particularité permet à la glace de flotter sur

l'eau. Seul deux métaux sont moins denses à

l'état solide qu'à l'état liquide : l'argent et

le bismuth.


L'eau a été trouvée dans des nuages

interstellaires dans notre galaxie, la Voie

lactée. On pense que l'eau existe en

abondance dans d'autres galaxies aussi, parce

que ses composants, l'hydrogène et

l'oxygène, figurent parmi les pluséléments les

plus abondants dans l'Univers. Les nuages

interstellaires se concentrent éventuellement

dans des nébuleuses solaires et des systèmes

stellaires tels que le nôtre (le système

solaire). L'eau initiale peut alors être trouvée

dans lescomètes, les planètes, les planètes

naines et les satellites.

L'eau (H2O) entre dans la composition de

nombreux minéraux et roches. (Voir à Liste

minéraux avec leur formule chimique).

Origine de l'eau sur Terre  :


-l'hydrogène est produit très tôt dans

l'histoire de l'Univers, c'est le

premier atome formé (voir Big Bang et

l'Origine des éléments) ;-l'oxygène est le

produit un peu plus tardif de nucléosynthèse

stellaire ;-ces deux atomes se combinent au

cours d'une réaction exothermique pour

former l’eau ;-lorsque la Terre s'est formée,

l’eau était une des molécules présentes en

quantité importante (comme dans

les météorites et comètes).



La forme liquide de l'eau est seulement

connue sur Terre. Près de 70 % de la surface

de la Terre est recouverte d’eau (97 % d’eau

salée et 3 % d’eau douce), essentiellement

sous forme liquide (océans, fleuves, lacs ...)

mais l’eau est aussi présente sous

forme gazeuse (vapeur d’eau de

l'atmosphère), et solide (glace,glaciers,

banquises ...). Des signes indiqueraient sa

présence sous la surface d'un des satellites

naturels de Saturne (Encelade),

sur Europe (satellite naturel de Jupiter), et à

la surface de Mars. Il semblerait qu'il y ait de

l'eau sous la forme glace sur la Lune en

certains endroits, mais ça reste à confirmer.

La raison logique de cette assertion est que

de nombreuses météorites y sont tombées et

que les grosses météorites contiennent de la

glace.


La glaciologie est une des sciences de la

Terre, qui étudie la nature physique et

chimique des systèmes glaciaires et

périglaciaires. Il s'agit donc de l'étude de

lacryosphère, c'est-à-dire de tout ce qui a

trait aux glaciers, à la glace et aux

phénomènes liés à la glace. Horace Benedict

de Saussure en est un des précurseurs.

Ice can be damaging or deadly, but it can also

inadvertently create some of the most

beautiful and fascinating winter sights. The

formation of ice is subject to a million

different variables, and the tiniest change in

humidity, temperature or wind speed can

create wildly different results.