Nouveau cirque et cirque contemporain


Dans les années 1970, le cirque d'alors s’essouffle, en mal de renouveau, pendant que le mouvement du nouveau cirque fait son apparition en France. Il est porté par la démocratisation du cirque avec l’ouverture d’écoles de cirque agréées par la Fédération française des écoles de cirque. Le cirque s’ouvre et se remet en question. Ce genre de spectacle qui s'est davantage théâtralisé (comme Archaos, Cirque Baroque, Cirque Plume, Zingaro, la Compagnie Mauvais Esprits, Cirque ici - Johann Le guillerm, etc.) a remis en question les conventions du cirque, dit désormais cirque traditionnel, qui demeure cependant bien vivant, assimilant certaines des innovations du nouveau cirque. Les spectacles d'Arlette Gruss, par exemple, adoptent des costumes et des musiques proches de celles des québécois du Cirque du Soleil tout en continuant à présenter des numéros des disciplines traditionnelles, en particulier des exercices de dressage.

La nouvelle génération d'artistes des années 1990 revendique désormais davantage que le nouveau cirque, et s'appelle plus volontiers cirque contemporain ou "cirque de création" (dans les années 2000). Les frontières deviennent de plus en plus floues, et les spectacles s'inspirent de plus en plus du mouvement de la performance ou encore de danse contemporaine tout en s'éloignant du côté spectaculaire ou sensationnel caractéristique du cirque traditionnel ou même du nouveau cirque.

Le cirque est un bout de monde, ou chacun y fait le sien.

Entre clowns, trapézistes et magiciens, le cirque fait rêver

dès le plus jeune âge. 

Literature and culturerobate acrobatiqueacrobatieAugustebaladinbateleurchapiteaucirquecirques traditionnelsclowncontorsionnistedompteurécuyeréquilibristefauvefunambulegens du voyagegradinsgymnasteillusionnistejongleurlanceur de couteauxmagicienmagieMonsieurLoyalmanègemassueNuméropiste présentateurprestigitateurroulottesaltimbanquetrapèzetrapézistevoltigevoltigeurart
24 Jun, 2016