Au matin, après une nuit froide et claire,

les plantes et la terre se couvrent de rosée.


La chaleur emmagasinée pendant le jour

monte du sol et diffuse dans la couche d'air

voisine. Cette couche d'air est froide, plus

froide que le sol, du fait de l'absence de

nuage pendant la nuit, ce qui déclenche la

condensation de la vapeur d'eau.


Le brouillard résulte du même

phénomène ou presque. Si la couche d'air

humide est au contact du sol, la

condensation ne se produit qu'en surface et

ne donne que de la rosée.


Si cette couche d'air humide s'épaissit, le

brouillard apparaît. Ainsi, il peut y avoir de la

rosée sans brouillard mais pas de brouillard

sans rosée.

La rosée sur les végétaux ne doit pas être

confondue avec le phénomène biologique

de guttation, dans lequel les végétaux eux-

mêmes produisent le liquide qui se retrouve

ensuite sous forme de gouttelettes.

Les conditions idéales pour l'apparition de la rosée sont :


  • nuit claire ;
  • absence de vent (ou vent de moins de 5 km/h) ;
  • air humide près du sol, et faible degré d'humidité de la couche d'air supérieure.


L'absence de nuage et de vent permet

un fort rayonnement et un refroidissement

important jusqu'au point où la vapeur d'eau

contenue dans l'air se condense. Ce point

est dit « point de rosée ». Les gouttelettes de

rosée se forment alors sur toutes les

surfaces froides.


En été, la rosée peut ne pas se former

localement, en particulier dans les « îlots de

chaleur urbains», quand le refroidissement

et/ou l'humidité y sont moindres, et alors

insuffisants.

De nombreux insectes tels que

les abeilles s'abreuvent de la rosée. 

La rosée fournit aussi un apport hydrique

'occulte' aux végétaux, parfois majeur : en

pays chauds, la rosée peut suffire aux

plantes pour passer le cap difficile des mois

d’été. L'absorption se fait par les feuilles,

d'autres organes aériens dont les racines

aériennes, ou par les racines de surface à

partir de la terre qui a capté la rosée.

L'absorption est augmentée par des ondes

sonores5 La rosée peut même apporter des

éléments nutritifs dissous.


Enfin, la rosée (avec la pluie) contribue à

supprimer la poussière des feuillages,

permettant à la plante de mieux respirer. La

rosée qui perle sur certaines feuilles (Songe)

fournit de la matière esthétique en

photographie, et est parfois, censée

contenir certains sucs de la plante ("eau

céleste" de l'Alchemille). Attention, ne pas

prendre pour de la rosée les goutelettes

présentes sur les feuilles de Drosera (il s'agit

de sucs digestifs !).

Rosée –  une source d’eau pure...


La rosée est  une source d’eau pure,

modeste, le plus souvent, mais qui

peut s’avérer un apport indispensable

dans les endroits où l’eau douce

manque le plus : les déserts.

Beaucoup de pays chauds souffrent

de l'absence d'eau. Pourtant, son

taux dans l'atmosphère y est parfois

considérable. 


L'homme a commencé très tôt à

essayer de collecter la rosée pour

s'alimenter en eau douce. 


OPUR

Organisation Pour l'Utilisation de la Rosée

(Association Loi de 1901)


 Nous le savons maintenant, le condenseur

de rosée "idéal" se trouve à l'opposé des

thèses du début du siècle se fondant sur

des constructions de grande masse. Il doit

être léger pour se refroidir rapidement la

nuit. Il est en fait analogue à l'herbe des

prés qui, recouverte de rosée, constitue

une importante source d'eau pour nombre

d'être vivants, qu’ils soient petits (insectes)

ou grands (moutons en Ecosse, chevaux en

Namibie). Même dans le désert, certaines

plantes se nourrissent d'eau par les feuilles

grâce à ce mécanisme.


on the tip of a petal

Du coton pour irriguer le désert


Nous voici donc en présence d’une

véritable pompe à vapeur d’eau. D’autant

que le processus est réversible. Lorsque la

température redescend en dessous de 34°C,

le coton-polymère redevient hydrophile. Le

processus, presque magique tant il est

adapté aux usages possibles, ouvre de

vastes perspectives.

En particulier pour l’agriculture. Imaginez

des rigoles d’irrigation dont les bords

seraient tapissés de ce coton-polymère.


13 May, 2021
Comments
Convert?w=220&h=220&fit=crop&cache=true
over 7 years ago

Convert?w=220&h=220&fit=crop&cache=true
over 7 years ago

Convert?w=220&h=220&fit=crop&cache=true
over 7 years ago

Ratings
(0 votes)
Your rating